Nos actualités

Visite du futur quartier des girondins à Gerland

Nous avons été reçus par M. Francis VOISIN, responsable de la Mission Gerland, Avenue Jean-Jaurès, qui nous a présenté les projets d’aménagement du quartier et en particulier celui des Girondins qui fait suite à la Z.A.C. du Bon Lait.

Après un exposé sur l’ensemble du quartier, il nous a expliqué les différents choix d’urbanisme qui ont guidés la composition générale qui est basée sur un mélange d’activités publiques, parapubliques, et privées, avec intégration de logements et de commerces.

Le futur quartier des Girondins, d’environ 17.5 hectares, est situé à l’Ouest de l’Avenue Jean Jaurès, entre La Mouche et le quartier du Bon Lait. Très bien desservi par le métro, station Place Jean Jaurès, et les tramways, il est limité par la rue du Pré-Gaudry, le boulevard Yves Farge et la rue Clément Marot.

La caractéristique urbanistique est la construction en bordure de terrain avec un espace vert central privé, les volumes étant variable en plan et en hauteur, suivant les affectations qui sont très variées, bureaux, logements, commerces ou locaux d’activités. Les hauteurs des bâtiments ne dépassent pas R+14 et l’ensemble présente l’aspect d’un cœur de ville, avec une mixité des fonctions qui apportent une variation dans les volumes et les aspects des différents lots.

L’ensemble du quartier est axé sur une grande voie, la rue des Girondins, largement traitée et plantée, donnant accès au futur pont des girondins devant relier ce nouveau morceau de ville au centre de Confluence et assurer la liaison entre Gerland et le quartier de Perrache.

Perpendiculairement à cet axe, un mail paysager, « Fontenay » vient apporter une liaison piétonnière et végétale, reliant agréablement tous les espaces verts publics ou privés.

Ce nouveau quartier des « Girondins » présente une bonne synthèse entre la conservation d’un bâti existant et l’apport d’une sage modernité mixant le logement, les bureaux, les commerces, les locaux d’activité et les équipements publics, pour en faire un « morceau de ville ».

Répartition des Différentes Surfaces sur un terrain de 17.5 HA


  • LOGEMENTS :200.000 M²(3.000 logements)
    BUREAUX :63.000 M²
    COMMERCES :7.000 M²
    ACTIVITES :3.000 M²
    EQUIPEMENTS :10.000 M²

 

Les réactions des participants sont très positives, en particulier sur la diversité des programmes et sur l’attrait d’un quartier bien desservi en transport en commun et dont le succès commercial que nous avait signalé M. MATHIAS est un atout important pour le développement de notre ville.

Le quartier du « Bon Lait » récemment réalisé sur les mêmes principes, augure d’un bon résultat sur le plan de la réussite architecturale et urbanistique dans ce quartier en plein développement, qui devrait être relié à Confluence par le pont des Girondins. Etonnamment les plans du projet s’arrêtent à la rue Félix Brun, sans prévision ni pour l’avenue ni pour l’accès au pont, ce qui montre le flou inquiétant sur cet élément primordial pour assurer la liaison des deux grands sites actuels du développement urbain de Lyon. Une autre remarque concerne le manque de parkings publics, ce qui risque d’être un handicap pour le futur, malgré la bonne desserte existante.

Pas de Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

L'eurométropole de Lyon : rêve ou réalité ?

Article suivant

Visite du stade des lumières à Décines

Eugene Gachon

Eugene Gachon

Président de l'association Architecture et Urbanisme, architecte DPLG.