Nos analyses

COMPRENDRE SA VILLE POUR MIEUX LA VIVRE ET S’Y EPANOUIR

Depuis une trentaine d’années, on peut observer une évolution de la gouvernance :

  • par un désengagement de l’Etat notamment dans le domaine de la planification en général.
  • par la mise en place des lois de décentralisation donnant des responsabilités nouvelles aux collectivités locales, par exemple en matière d’aménagement et d’élaboration des documents d’urbanisme.

Plus récemment, l’Etat impulse un grand nombre de décisions opérationnelles par l’intermédiaire du mode partenarial de contrat : (contrat de plan, contrat de projets, contrat de région, contrat de ville etc…) ayant abouti aux premiers pôles de compétitivité dans notre région. Si ces nouvelles stratégies relèvent d’évidence d’une volonté d’efficacité et de la mise en relation de savoir-faire politiques, entrepreneuriaux, techniques et scientifiques, répondent-elles suffisamment aux besoins d’une société confrontée aux problèmes de mondialisation et d’environnement ?

Notre association propose au contraire, face à un contexte de plus en plus complexe avec des moyens financiers de plus en plus limités par la crise, que les choix stratégiques d’aménagement nécessitent de s’appuyer sur des analyses expertes et prospectives, sur une transparence de celles-ci et sur une large information des citoyens.

Les récentes décisions ou non décisions concernant, par exemple le développement du Confluent à Lyon ou du Carré de Soie à Vaux en Velin, et la mise en œuvre d’un schéma autoroutier de contournement de l’agglomération lyonnaise illustrent le propos de ces enjeux d’analyses prospectives et d’information en amont des décisions. De plus, la brièveté des mandats électoraux au regard du concept d’aménagement du territoire et du développement des villes avec une échelle de durée beaucoup plus longue, ne favorise pas des analyses sur le long terme mais des résultats à court terme, s’appuyant trop souvent sur des opportunités foncières ou autres, avec une tendance à la personnalisation politique ou technique.

Face à cette situation, notre association souhaite solliciter les responsables politiques et décisionnaires en amont de leur choix en matière de développement urbain :

  • les interroger sur le bien-fondé à long terme de ces choix et de leur cohérence à l’échelle de la ville, de l’agglomération et de la région.
  • les convaincre de la nécessité d’une intervention de plus en plus importante d’experts professionnels (publics et privés) au stade des études de faisabilité pour saisir la complexité des problèmes, élaborer des solutions alternatives et éclairer les conséquences des décisions.
  • les engager à développer une information citoyenne sur ces analyses préliminaires et à débattre sur les choix relevant de l’intérêt général.

Les motivations et les objectifs de notre association de professionnels de l’aménagement s’inscrit donc dans cette démarche de questionnement, d’analyse, d’information, voire de proposition nécessaires à la vie démocratique de nos cités, de nos territoires et de leur avenir.

Pas de Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Il n'y a pas d'autre article.

Article suivant

LE PLAN D’URBANISME DE LYON – CONFLUENCE

Gérard Perraudin

Gérard Perraudin

Renseignements biographiques / liens sociaux